Jendouba Sport
Cher visiteur
on vous remercie pour votre visite, on espère que vous nous rejoignez et devenir membre et contribuer à faire avancer ce domaine.

Le Club Africain

Aller en bas

Le Club Africain

Message par Admin le Ven 5 Nov - 13:50

CA- Après le nul blanc avec WAC, Mrad Mahjoub s’explique:


«La concrétisation nous a fait défaut certes, mais l’arbitre a un peu trop toléré le jeu dur»

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le Club Africain n’a pas été jusqu’au bout de ses intentions face au WAC. Les coéquipiers de Wissem Ben Yahia n’ont obtenu que le nul après avoir joué les quatre-vingt-dix minutes de la rencontre dans la moitié de terrain de l’équipe adverse. A l’issue de la rencontre, on peut parler d’élan coupé, mais certainement pas d’ambitions revues à la baisse.



Mrad Mahjoub en est plus convaincu d’autant plus que son adversaire du jour n’a pas joué au football et il s’explique: « face au WAC, il nous a seulement manqué la concrétisation. J’estime que tout y était. Nous avons varié notre jeu pour surprendre les Marocains sans toutefois aller jusqu’au bout de nos intentions. Je pense que l’arbitre est pour quelque chose dans ce résultat car il a freiné notre ardeur en encourageant le jeu dur de l’adversaire. Ce dernier a fait preuve d’antijeu et d’agressivité inacceptable en football. On s’en est sorti avec des bobos pour certain, à l’instar de Souissi qui a eu le nez cassé alors que Dhaouadi a un gros hématome qui devrait le priver du match de dimanche face à l’Olympique de Béja. J’espère récupérer Souissi qui demeure une pièce maitresse de la défense et du dispositif du Club Africain ».


Quant aux chances de qualification pour cette finale, le technicien clubiste est catégorique. Elles sont plus que réelles: « A l’aller, des choses anormales nous ont empêché de jouer au foot. Au retour, le contexte sera différent car l’adversaire qui a passé plus de temps allongé sur le terrain, cherchera cette fois-ci de faire le jeu, étant sur son terrain. Mes joueurs sont plus ambitieux et j’ai senti cela chez eux. Le nul ne nous handicapera pas. On compte aller jusqu’au bout de nos intentions ».

Le Club Africain retrouvera, après cette parenthèse maghrébine, la compétition locale avec un déplacement périlleux face à l’Olympique de Béja. Pour L’ex entraîneur national, c’est une formation à respecter: « l’Olympique de Béja est une équipe que j’apprécie beaucoup et qui pratique un beau football. Mais quelle que soit la valeur de l’adversaire, nous irons à Béja pour gagner, pour garder le même rythme, celui entrevu face à l’Etoile. Notre objectif demeure celui de toujours, celui de permettre au Club Africain d’occuper une place « naturelle » en championnat. Nous comptons garder contact avec le haut du tableau. Une seule chose me préoccupe avant cette rencontre. Il s’agit de la pelouse qui nous handicapera certainement ».

En gros, Mahjoub entrevoit l’avenir du Club Africain avec un optimisme qui est loin d’être béat. En championnat comme en championnat, ses chances d’aller le plus loin possible sont réelles. Avec un brin de réussite, tout est possible.
Propos recueillis par Mourad AYARI
avatar
Admin
Admin

Nombre de messages : 738
Localisation : Bruxelles - Belgique
Date d'inscription : 19/10/2005

http://www.jendoubasport.tk

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum